Statuts de Castanea

Buts particuliers 

 

  • Le coopérateur doit posséder des châtaigniers
  • Le prix de vente des châtaignes est fixé par les responsables de la coopérative qui essayera d’obtenir le meilleur prix.
  • Les châtaignes sont réparties en trois catégories:

– 1er choix (calibre 24mm et plus), le mieux rémunéré
– 2ème choix (calibre 22 à 24mm) pour la brisolée
– 3ème choix (calibre inférieur à 22mm): pas de commercialisation actuellement, donc reprise par le producteur

  • Les frais de fonctionnement de la coopérative sont pris en charge par les coopérateurs et sont les suivants:

– Location des locaux et charges
– Amortissement du matériel
– Défraiement des responsables de la coopérative
– Frais administratifs

  • Le prix payé aux producteurs dépend donc du prix de vente moyen obtenu par catégorie, de la précocité des châtaignes (les châtaignes livrées en tout début de saison seront mieux rémunérées) et des frais de fonctionnement.
  • Les châtaignes sont vendues fraîches, la qualité doit donc être irréprochable. Les châtaignes peuvent donc être refusées par les responsables de la coopérative. Ces derniers déterminent l’ouverture et la fermeture de la coopérative quand ils estiment le moment opportun.
  • En décembre ou janvier de l’année suivante a lieu le décompte final. Chaque producteur est invité à cette séance où il recevra un décompte personnel (l’argent sera versé sur un compte bancaire postal) et pourra aussi s’exprimer sur les différentes améliorations à apporter pour la coopérative.1